Arboretum des Prés des Culands et Conservatoire National des Ilex 
Meung-sur-Loire


     Ce jardin est remarquable tout d’abord par sa situation dans une zone marécageuse qui a été modelée par l’homme depuis le 6ème siècle. Un monastère fondé à Meung, par celui qui deviendra ensuite Saint Liphard, assainit les marécages et canalisa les sources en créant des îles artificielles utilisées pour des moulins (37 moulins pour 42 km de voies d’eau). Après avoir été utilisés pendant des siècles ces canaux finirent par tomber partiellement à l’abandon et l’actuel propriétaire dut d’abord effectuer un gigantesque travail de curage et de consolidation des berges, à partir de 1987 et pendant trois ans,  avant de pouvoir y installer la moindre plante. Le résultat obtenu est extraordinaire d’un point de vue paysager mais aussi par la richesse des collections puisque le parc est collection nationale de houx avec 60 espèces, 150 hybrides et 250 variétés, mais aussi collection nationale d’astilbes. De plus il renferme de nombreuses espèces d’arbres et de vivaces sur une surface d’environ 2 hectares.

    La visite commence par un chemin étroit bordé de petasites aux feuilles gigantesques en raison de l’humidité du sol. Cette luxuriance de la végétation nous donne l’impression d’avoir été transportés soudainement dans une forêt tropicale et cette sensation va nous accompagner tout au long de la visite. Les fougères sont très présentes et nous commençons par un grand massif d’Osmunda regalis au bord de l’un des canaux. Des passerelles en bois relient les rives entres elles, bordées par des plantes aimant la fraîcheur comme des Rodgersia, des Lysichiton americanus, ou des Hostas mélangés à des érables japonais et à des primevères. Une petite orchidée aux fleurs vertes nous accompagne sur le bord des chemins : Neottia ovata (ex Listera ovata). Les arbres forment des contrastes de couleurs et de formes et même si les houx sont très présents on n’a pas du tout l’impression de se promener dans un arboretum mais plutôt dans une forêt enchantée. Parmi les arbres remarquables que nous avons admirés de nombreux conifères, Thujopsis dolabrata, Taxodium ascendens 'Nutans', des érables, Acer japonicum 'Vitifolium', Acer shirasawanum 'Aureum', des rosiers comme 'Neige d’Avril' que nous avons déjà admiré et enfin un splendide chèvrefeuille aux fleurs orangées, Lonicera ’Mandarin’ hybride entre Lonicera tragophylla aux fleurs très grandes et jaune pâle et Lonicera x brownii aux fleurs rouge-orangé.

 

Arboretum des Prés des Culands - 45130 MEUNG SUR LOIRE
http://arboretumdespresdesculands.blogspot.fr/

Loading images
loading
01 petasites 02 Osmunda regalis 03 grandes feuilles de Lysichiton americanus 04 fleurs blanches de rodgersia 05 06 07 Ilex aquifolium Handsworth New Silver 08 09 10 Thujopsis dolobrata Argenteo Variegata 11 12 Ilex pernyi 13 Ilex x altaclerensis Lawsoniana 14 15 Acer shirasawanum Aureum 16 Taxodium ascendens Nutans 17 Lonicera Mandarin