IRIS HISTRIO

 

 

   Iris histrio est une espèce proche-orientale que l’on rencontre en Syrie, au Liban, en  Israël et dans le sud de la Turquie. Il est bleu gris avec une bande jaune et des stries blanches.
On trouve 3 formes en culture, mais la plus facile à trouver est Iris histrio var. aintabensis

 
  Iris histrio var. aintabensis  se caractérise par des fleurs bleu-gris plus pâles marquées par un trait jaune entouré, non pas de stries, mais d’un halo bleu foncé. Les tépales internes sont filiformes. Cette espèce est souvent cultivée en serre alpine mais je la cultive en pot à l’extérieur, où il est rustique.  
 
 

 
 
 


IRIS HISTRIOIDES

 

   Cette espèce est originaire de Turquie et se caractérise par des fleurs beaucoup plus grandes que les espèces précédentes. Il en existe plusieurs formes en culture. Les feuilles apparaissent en même temps que les grandes fleurs, ce qui permet de les distinguer des I. reticulata. La floraison est en général plus tardive.

Quand on a vu une des deux variétés suivantes, on est généralement conquis, tant leur couleur est d’un bleu incroyable.

 
   Iris histrioides 'Angel's Eye' a des fleurs d’un bleu cobalt clair assez uniforme souligné sur les tépales externes par un mince trait jaune et des stries blanches. On pourrait imaginer en effet que leur couleur a été empruntée à celle des yeux des anges.   
 
     Iris histrioides 'Lady Beatrix Stanley' est d’un bleu plus soutenu avec un réticule blanc plus marqué. Il est du bleu intense d’un ciel d’été.
 
   Iris 'George' est un hybride entre Iris histrioides 'Major' et I. 'J. S. Dijt'. Les fleurs sont violettes mais nettement plus larges et robustes que celles des variétés d’Iris reticulata. Les tépales externes sont plus foncés et soulignés d’un trait jaune et de quelques marques jaunes.  
 
   Les hybrides avec le jaune I. winogradowii sont encore plus spectaculaires, par leurs couleurs tirant sur le vert en raison de la présence de jaune mélangé au bleu, le plus connu d’entre eux est dans doute Iris 'Katharine Hodgkin'.
     Iris 'Katharine Hodgkin'  (I. histrioides 'Major' x I. winogradowii) a été nommé par E. B. Anderson, en l’honneur de la femme d’un de ses amis collectionneur de bulbes, Elliot Hodgkin. La couleur de cet iris est complexe, les tépales internes sont bleu pâle striés de bleu plus foncé alors que les tépales externes sont bleu-vert très pâles striés de bleu clair et tachés de jaune au centre. Selon la lumière ou l’âge de la fleur, cette couleur peut être très variable, bleu-vert pâle ou pratiquement turquoise.
 
   Iris 'Frank Elder' (I. histrioides 'Major' x I. winogradowii) est beaucoup plus clair avec une teinte générale tirant sur le gris strié de bleu pâle, là aussi un trait jaune rehausse la couleur générale.  
 
     Iris 'Sheila Ann Germaney' (I. histrioides 'Major' x I. winogradowii) est plus bleu avec des reflets turquoise, souligné par un trait jaune. La fleur est vraiment très ronde
 
              A suivre carnet d'adresses    
 
HAUT DE PAGE